Le débit des Plots Bois « Chêne ou Frêne » – épisode 2 de 3

Nicolas nous explique comment s’opère la débit des plots bois – épisode 2

Afin d’optimiser également le temps, lorsque l’on a par exemple 4-5 escaliers chêne à faire, on va les regrouper. On va aller chercher sur le parc à bois les plots de chêne qui vont nous intéresser et on va préparer nos limons pour les 4 ou 5 escaliers en chêne. Pareil avec l’hévéa, lorsqu’on a des commandes d’hévéa, on va fabriquer des tailles de lots qui vont correspondre à une charge de travail. C’est-à-dire, vous avez pu voir au niveau du débit des bois, on a beaucoup plus de travail avec du chêne et du frêne qu’avec des panneaux d’hévéa.

Donc, on va peut-être en fonction de la grosseur, de la difficulté de l’escalier, peut-être fabriquer 5 escaliers en chêne en même temps et dix en hévéa. L’usinage, ça ne va pas forcément changer grand-chose par contre, le débit, il y a beaucoup beaucoup de temps à passer avec le chêne et le frêne.

Pour ça, on optimise aussi les familles de produits avec, on peut le voir, quatre escaliers qui sont en chêne, qui sont très gros, et on va fabriquer les limons des quatre escaliers en chêne puis les marches des quatre escaliers en chêne puis les poteaux des quatre escaliers en chêne et ces vagues vont arriver au centre d’usinage. On optimise aussi les temps de changement d’outils à la commande numérique du fait que là, on va travailler que les poteaux ou que les limons.

By |2017-03-24T12:58:29+00:00janvier 20th, 2016|Tags: , |

Leave A Comment