Le débit des Panneaux Bois « HEVEA »

Nicolas nous explique le poste du débit des bois

Dans cette vidéo, Nicolas nous explique le poste du débit des bois. Il est en compagnie de Frédéric, présent dans l’entreprise depuis 24 ans, responsable du débit des panneaux de chênes, hévéas et frênes.

Ce sont des panneaux de 4m50 x 1m10 qui sont débités chez Styl’Escalier. Limons ou marches, les découpes à faire sont projetées sur le panneau par un laser, le tout géré par ordinateur, en liaison directe avec le bureau d’études.

Frédéric peut intervenir à tout moment pour modifier, s’il le faut, les propositions de l’ordinateur afin d’optimiser les découpes.

Nicolas : Je vais vous parler maintenant du débit des bois chez Styl’escalier, un poste très important. Je suis avec Frédéric qui est responsable chez nous de tout le débit des bois que ça soit l’hévéa, le chêne ou le frêne.

Pour l’instant, on va parler d’un débit de panneaux d’hévéa que vous avez ici. Ce sont des panneaux que l’on reçoit finis, poncés de 4m50 de long par 1m10 de largeur. Ensuite, à nous, dans ce volume-là, d’optimiser au mieux les bois qu’on a à débiter dedans. On a au préalable, au bureau d’étude, établi cette feuille de fabrication.

L’ordinateur également va nous avoir imprimé une feuille de débit. Le but du jeu c’est de prendre des limons d’escalier ou des marches d’escalier, en l’occurrence, on va attaquer les marches. On va projeter les marches que l’on a à faire, pour cet escalier-là, par le laser qui est au plafond à quatre mètres de hauteur par le biais du logiciel. On peut voir maintenant la projection des pièces optimisée par le logiciel.

« Frédéric, tu es là depuis combien de temps chez nous ? » « 24 ans. » Vingt-quatre ans de débit, je peux vous dire qu’il connaît bien bien bien les ficelles du bout de bois. Il peut à tout moment intervenir et modifier la proposition de l’ordinateur. Afin de, éventuellement, seul Frédéric sait ce qu’il va avoir à faire après pour intégrer peut-être après une marche d’une forme un peu particulière et donc, il va pouvoir gagner quelques centimètres par-ci par-là.

On voit, entre deux marches, un espacement ; le but aujourd’hui est de vous montrer le débit. On a la scie plongeante qui va passer ici, qui va laisser un peu de matière de chaque côté et les marches que l’on peut voir derrière vont être pré-calibrées et ensuite passées au centre d’usinage où là elles vont être maintenues par aspiration – mais on verra ça dans une autre vidéo. Là il nous faut à peu près 5mm, 10mm de matière aux extrémités de la marche pour bien l’aspirer pour que l’outil qui va faire le détourage de la pièce finie puisse intervenir proprement afin qu’elle ne bouge pas. Donc là, on peut jeter un coup d’œil à la proposition de l’ordinateur et on peut voir la projection ici tel que c’est.

By |2017-03-24T13:03:17+00:00décembre 14th, 2015|Tags: , |

Leave A Comment